La grotte de Thaïs (à 55km)

La grotte de Thaïs (à 55km)

La grotte de Thaîs

à St Nazaire en Royans

A la fin du dernier âge glaciaire, dans un paysage de steppe froide où vivent les rennes, les ours, les loups et les perdrix des neiges, des groupes humains s'installent.

C'est le pays des roches rouges, le pays des deux rivières, au pied du grand massif. Dans la grotte, rouge et noire, ou dehors près de l'eau on dresse le camp et les activités s'organisent : chasse, cuisine, taille du silex, travail des peaux...»

Dans les années 1970, des fouilles archéologiques débutent à la Grotte de Thaïs. Elles livrent un matériel abondant et remarquable. Objets du quotidien, outils en silex et en os , foyers... Ces vestiges ont permis aux scientifiques de dater ces occupations humaines et de faire de St-Nazaire-en-Royans un site majeur pour la fin du Magdalénien et le début de la période azilienne.

Thaïs est un réseau souterrain particulièrement coloré et sculpté dans lequel on a une très bonne lecture du travail de l'eau et des événements géologiques qui ont donné lieu à sa formation.

Aménagée il y a une trentaine d'années sur un secteur labyrinthique, Thaïs propose une découverte et une sensibilisation au monde souterrain. L'intimité de ses petites salles et de ses galeries, permettent notamment aux jeunes visiteurs d'être en prise directe avec la grotte qui se compose d'un réseau fossile, pour partie aménagé, et d'un réseau actif qui est le domaine de la rivière souterraine.

http://ot.saintmarcellin.perso.sfr.fr/index.html

 

 



http://www.grotte-de-thais.com

[04/07/2009]