Gite Moulin > Tourisme > Promenades insolites, Réserves naturelles, Parcs animaliers > Parc naturel régional du Vercors (à 67km)

Parc naturel régional du Vercors (à 67km)

Parc naturel régional du Vercors (à 67km)

Parc naturel régional en octobre 1970.

Superficie : 206 208 hectares dont 17 000 classés en réserve naturelle 
Surface de forêt : 139 000 hectares
Altitude : de 180 à 2 341 m (Grand Veymont)
Population : 46 000 habitants
Régions naturelles : les Quatre-Montagnes, le Royans-Isère, le Vercors Drômois, le Royans-Drôme, le Diois, le Trièves, la Gervanne et le Piémont Nord.

Le Vercors est vénéré par les amoureux des grands espaces et réputé pour la qualité de son accueil. Mais au-delà de sa vocation touristique, le massif est le berceau de toute une activité : élevage, exploitation de la forêt, production de terroir...

La réserve naturelle des hauts plateaux du Vercors

La réserve naturelle des Hauts-Plateaux du Vercors domine l'ensemble du massif et s'étend sur plus de 17 000 hectares. Les forêts, pelouses d'altitude, dalles de calcaire et falaises qui constituent la richesse de ce territoire sont protégées.  Cet espace de solitude et de grandeur, d'une altitude comprise entre 1 200 et 2 341 mètres avec le Grand Veymont comme point culminant a été classé Réserve Naturelle en 1985. Elle reste aujourd'hui la plus grande réserve naturelle de France métropolitaine.
Aucune route ne la traverse, aucun village ne s'y est implanté. Là-haut, animaux et végétaux vivent loin des assauts de l'homme.  Seuls les bergers et les forestiers partagent cet espace encore vierge.

Une faune et flore diversifiées

Le Vercors est un massif charnière entre les zones alpine et méditerranéenne. Ces nombreuses facettes sont autant d'habitats pour une faune diversifiée : 72 espèces de mammifères dont les 6 grands ongulés (cerf, bouquetin, chamois, chevreuil, mouflon, sanglier), 142 espèces d'oiseaux nicheurs et 25 espèces de reptiles et d'amphibiens.
Pour maintenir la diversité des espèces, le Parc a réintroduit le bouquetin et le vautour fauve. Ces deux espèces ont été réintroduites dans le cadre d'un programme de réhabilitation.
Le Parc mène un travail de recensement de la faune et de la flore de la réserve. Il surveille de près les espèces fragiles comme le lagopède et le tétra-lyre. De la soldanelle au sabot de Vénus, la flore du Vercors prospère en de multiples espèces dont 85 d'entre elles sont protégées.

 



http://www.parc-du-vercors.fr/parc/index.html

[04/07/2009]



St Antoine l'Abbaye (à 32km) << Parc naturel régional du Vercors (à 67km) >> Parc des oiseaux à Villard Les Dombes (à 95km)